MONOMANE DE L’ENVIE DE GERICAULT

 

280px-The_mad_woman-Theodore_Gericault-MBA_Lyon_B825-IMG_0477

Géricault, Monomane de l’envie (ou La Hyène de la Salpétrière), 1819-21

[Allusion à la classification des différents types de folie au XIXème ; loin d'idéaliser le sujet comme le veut la tradition, le portrait est ici un véritable tableau clinique, faisant partie d'une série réalisée à l'hopital de la Salpétrière ; à relier au personnage de la cousine Bette]

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus