sujets 2016

fichier pdf CCP 2016

« Rien de plus rare qu’une passion véritable, car elle suppose une très grande force d’imagination créatrice. »

fichier pdf E3A-2016

« Il serait […] tout aussi superficiel de condamner que de célébrer la passion. La célébrer c’est se fermer à son inhumanité, la condamner c’est se fermer à son humanité. La passion est cette folie même que nous devons, non pas mettre à la raison, vaincre, mais raisonner, éclairer, amener à la raison. »

Hubert GRENIER, La liberté heureuse, chapitre « Des passions », Grasset, 2003

Vous discuterez cette affirmation à la lumière des œuvres au programme et de vos connaissances liées au thème.

fichier pdf Mines Ponts 2016

« La passion introduit un infini, une démesure, qui est en même temps un infini douloureux, peut-être même une obscure religion de la souffrance. Toute passion est malheureuse. » Paul Ricœur

fichier pdfCentrale Supelec 2016

« Les passions sont l’élan de l’homme vers une autre destinée ; elles font éprouver l’inquiétude des facultés, le vide de la vie. » En faisant jouer cette formule de Madame de Staël dans les œuvres du programme, vous direz dans quelle mesure une telle confrontation donne sens à ce propos et éclaire ou renouvelle votre lecture des trois textes.

fichier pdf agro2016

fichier pdf X / ENS 2016

Dans une première version du texte d’Andromaque, Racine faisait dire à Oreste :

« Je me livre en aveugle au transport qui m’entraîne. »

Dans quelle mesure cette parole éclaire-t-elle votre lecture d’Andromaque, de Racine, de la Dissertation sur les passions, de Hume, et de La Cousine Bette, de Balzac ?

Sophie Astier-Vezon

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus